Un esprit de communauté

À Abidjan, il règne un esprit d’entraide et de solidarité. Des groupes Facebook comme Les Zinzins du bonheur ou Bénévoles de premiers secours rassemblent des milliers de personnes autour de causes humanitaires. Les valeurs collectives ont même entraîné des quartiers entiers à faire peau neuve, comme le quartier d’Abobo ou le village d’Abobo Baoulé, les transformant en des lieux à la personnalité unique qui méritent le détour.

Groupe Facebook: Les Zinzins du bonheur

Les Zinzins du bonheur viennent en aide aux plus précaires, mais toujours dans la joie, la bonne humeur et en dansant. Sur leur page Facebook qui rassemble 22 300 membres, on retrouve les différentes actions menées au quotidien : des collectes de dons aux opérations de sensibilisation sur la cause environnementale. Les Zinzins sont des héros du quotidien animés par le don de soi et la force du collectif.

Groupe Facebook: Bénévoles de premiers secours

Avec plus de 290 000 membres, les Bénévoles de premiers secours sont aujourd’hui une référence dans le domaine humanitaire. Chaque jour, les nombreux membres volent au secours de personnes démunies. Pour eux, « Faire le bien n’est pas un choix, mais un devoir citoyen ». Grâce à la mobilisation sur les réseaux sociaux, ils parviennent à collecter des fonds permettant de payer les soins d’enfants malades.

Groupe Facebook: Les enfants d’Abobo

Ce groupe rassemble les habitants de la commune d’Abobo ou ceux qui ont vécu dans ce quartier qui est l’un des plus défavorisés d’Abidjan. Sur la page du groupe, les membres publient librement des informations concernant la commune, des souvenirs, des photos ou des anecdotes.

Abobo est Zo

Lancé en juillet 2020, « Abobo est Zo », autrement dit « Abobo est joli » est un projet d’assainissement d’une commune bien connue d’Abidjan, réputée pour ses conditions de vie difficiles. Ce projet a permis de réhabiliter l’image d’Abobo, devenu un temple du street art made in Africa, où l’on peut désormais admirer sur les murs et les façades des aplats de couleurs et des graffitis arty, certains signés par  Peintre Obou.

Abobo baoulé, le village modèle

Situé entre la commune de Cocody et celle d’Abobo, Abobo Baoulé est un petit village plein de charme avec ses ronds-points fleuris et ses coquets jardins publics. Son modèle de développement, inclusif et durable, est devenu une référence pour les autres villages du pays.

Le carrefour DJ Arafat

Cocody Angré, 7e tranche

Le carrefour DJ Arafat est un lieu de pèlerinage culturel à Abidjan. C’est l’endroit où viennent se recueillir les fans du DJ star Arafat, mort tragiquement dans un accident de moto en août 2019. Sa communauté de fans, «Les Chinois», lui reste fidèle et vient régulièrement rendre hommage à l’un des plus grands noms de la musique ivoirienne.