Donnez un coup de main

Vous venez de lire comment vous amuser à Bruxelles. Et si vous décidiez de donner quelque chose en échange ? À Bruxelles, les bénévoles contribuent au changement social. Il ne s’agit pas simplement de faire une bonne action, c’est aussi un moyen de rencontrer les personnes que vous aidez, de comprendre leur histoire, leur expérience et les raisons de leur démarche. Plus de 130 000 personnes en Belgique font partie de groupes Facebook mis en place pour faire bouger les choses sur le plan social.

N’attendez plus. Faites la différence.

Chapitre rédigé grâce aux contributions de Serve the City Brussels, Forum européen de la jeunesse, Brussels Museums et Bureau International Jeunesse 

Il y a une chose que nous disons souvent chez Serve the City, c’est Nous les connaissons par leurs besoins, et si nous apprenions à les connaître par leurs prénoms. C’est quelque chose qui change radicalement la perspective du volontariat.

Jérémie Malengreaux
Responsable de la communauté Serve the City Brussels

Bénévole pour un jour

Il existe des occasions mensuelles, comme le Big Volunteer Day organisé par Serve the City Brussels, pendant lesquelles il est possible de tester le bénévolat le temps d’une journée. À la suite de quoi, les bénévoles peuvent décider s’ils veulent s’engager de manière régulière.

Rejoindre une plateforme de volontariat

Des organisations comme Give A Day mettent en relation les citoyens, les écoles, les associations sans but lucratif, les communes et les entreprises pour offrir des possibilités de volontariat. L’organisation se décrit ainsi : « plus qu’une plateforme pratique, nous sommes de véritables acteurs du changement sociétal ».

Les francophones peuvent rejoindre La Plateforme francophone du Volontariat (PFV), organisée par la Région de Bruxelles-Capitale, tandis que les néerlandophones trouveront des informations sur le site Kenniscentrum WWZ.

Plus qu’une visite dans un musée

Bruxelles compte plus de 100 musées, ce qui représente de nombreuses opportunités d’intervenir en tant que bénévole régulier. Certains musées recherchent parfois des bénévoles pour contribuer à l’organisation d’événements particuliers. Prenez directement contact avec les musées ou rejoignez des communautés Facebook comme Brussels Museums pour voir comment vous pouvez apporter votre aide.


Photographie de @RMFAB

Participer aux programmes de volontariat de l’Union européenne

Le Bureau International Jeunesse (BIJ) est un service public proposant différents programmes pour les jeunes à Bruxelles et en Wallonie. C’est l’une des agences nationales coordonnant le Corps européen de solidarité. Ce programme de l’Union européenne offre aux jeunes des possibilités de volontariat ou de travail dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger. Les projets durent entre deux et douze mois et peuvent être réalisés à Bruxelles.


Photographie de Chloé Mercenier

Il existe différents programmes qui permettent aux jeunes de faire du volontariat, en Belgique, en Europe ou partout dans le monde. En tant que service public, le Bureau International Jeunesse (BIJ) offre différentes possibilités de volontariat aux jeunes à Bruxelles et en Wallonie. Je crois que le guide Facebook est une occasion unique de s’informer à propos des différentes initiatives à Bruxelles. Nous encourageons les jeunes à se porter volontaires et nous saluons les différentes communautés qui rassemblent les bénévoles.

Fabien Michaux
Chef de projet (corps européen de solidarité), Bureau International Jeunesse (BIJ) à Bruxelles

Un dernier mot sur le reste de la Belgique

Ce guide vous emmène à la découverte de Bruxelles – mais le volontariat peut vous emmener bien plus loin. Le BIJ gère également Bel’J, un programme mis en place par les ministres de la Jeunesse des trois communautés belges pour permettre aux jeunes de 18 à 30 ans de découvrir les cultures belges et d’améliorer leurs compétences linguistiques en faisant du volontariat dans une autre partie de la Belgique.